• Poursuivre la modernisation du système des paiements et le développement de la monétique

    Ces dernières années, le gouvernement a engagé des réformes en matière de modernisation des systèmes de paiement et de développement de la monétique. Parmis ces réformes il y a :

    - La mise en place par la BCRG d'un cadre réglementaire de l’activité d’émission, de distribution et gestion de la monnaie électronique, le 31 Mars 2015 ;

    - Le traitement automatisé des Chèques et la Compensation Automatisée des Chèques (ACP/ACH), Le Règlement Brut des Gros Montants (RTGS) et le traitement automatisé des titres (SSS) par la Banque Centrale de la République de Guinée ;

    - La publication en juillet 2017 de la loi relative aux Institutions Financières Inclusives. A celle-ci, s'ajoutent plus d’une dizaine de textes d’application (décisions, instructions) et la loi qui régissent la sécurité financière en Guinée ;

    -L'interconnexion de toutes les banques commerciales du pays y compris leurs agences. De sorte que toutes les transactions au niveau du système de paiement national se fasse en temps réel.

    Actuellement, il y a quatre établissements de monnaie électronique : Orange Finances Mobiles Guinée, MTN Mobile Money, Yup et Pay Card.

    Aussi, le Projet de Switch national, piloté par la Guinéenne des monétiques, pourrait à terme favoriser non seulement l’interopérabilité des établissements de monnaie électronique.


    • Catégorie
      • Electorale | Président
    • Secteur
      • Économie et finances
    • Source
      • PROGRAMME DE GOUVERNANCE 2015-2020
    • Localité
      • Kindia
  • Note