img

Article

Education nationale : seulement 2 promesses du Président sur 21 ont été réalisées

img

Nous avons récemment publié le sixième (6e) rapport partiel d’évaluation Lahidi. Parmi les secteurs analysés, l’Education Nationale


Dans le secteur éducation nationale, lahidi a répertorié 21 Promesses dont 17 sont issues du Programme de Gouvernance 2015 - 2020, 3 de la Déclaration de Politique Générale du Premier Ministre Kassory Fofana et 1 de sources “médias”.  La réalisation de ces engagements est du ressort du Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation, de celui de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et de celui de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle.

Seules 2 promesses du Président  sur 21 ont été réalisées :

Notre évaluation montre que, seulement 10% des promesses ont été réalisées dans ce secteur soit 2 promesses sur 21. Ce sont les promesses de “Affecter 15% des dépenses budgétaires au secteur de l'éducation” et de “Réaménager le programme scolaire en privilégiant l’enseignement du français et des mathématiques et en introduisant l’apprentissage de l’anglais dès la 7ème année”. 

Par contre aucune action significative n’a été posée pour la réalisation de près de la moitié (48%) des promesses issu de ce secteur. Ainsi, 10 promesses sur les 21 ont le verdict “Non Encore Tenu”. Dans ce lot, nous pouvons citer les engagements de “Mettre en place un office du baccalauréat”, “Doter chaque région naturelle d'un lycée technique avec un cycle complet”, “Construire un lycée à Kollet (Tougué).

Aussi, 33% des promesses ont été “partiellement tenus” alors que 10% sont “En Cours de Réalisation”. C’est le cas notamment des engagements de “Généraliser les cantines scolaires dans les zones rurales”, de “Poursuivre la construction des infrastructures dans les IES et IRS”.

L'intégralité des promesses dans ce secteur est disponible ici :  

http//lahidi.org/promesses-categorie/education -nationale


Autres Atricles

img
BARRAGE DE FOMI : jusqu’à quand dans les tiroirs ?

La construction d’un barrage hydro-électrique sur le fleuve Niandan (images d'illustration: maquette du barrage de Kal...

img
Commerce et industrie : un secteur sous le poids des promesses antérieures non tenues

Comparaison faite, on constate une réduction substantielle du nombre de promesses du Président Alpha Condé et de son Premier mini...

07 mai 2021
img
Macenta, la préfecture qui attend toujours la réhabilitation de ses usines

En prélude à l’élection présidentielle de 2015, le président Alpha Condé a entrepri...

28 janvier 2020