img

Article

Le Ministère des transports regrette que des aspects essentiels de son activité ne soient pas pris en compte dans le dernier rapport Lahidi

img

Le ministère des transports vient de réagir au sixième rapport d’évaluation partiel de Lahidi. Dans un courrier adressé au président de l’ABLOGUI, le département s'est prononcé sur la démarche de Lahidi avant de présenter ses activités. Au regard des éléments qu’elle apporte, Lahidi a décidé de rendre public cette correspondance.  

Voici le lien pour parcourir l'intégralité de ce courrier https://lahidi.org/document/reaction-du-ministere-des-transports-au-6eme-rapport-partiel-lahidi

 Monsieur le Président

J’accuse réception de votre courrier en date du 07 septembre 2020 par lequel vous m’avez fait part de votre document intitulé « 6emeRapport Partiel  d’Evaluation».

Apres analyse du contenu dudit document, il semble se présenter comme un exercice d’évaluation du bilan des actions des Ministères cités, notamment celui en charge des Transports, sur le fondement de ce que vous avez  considéré comme des promesses de Monsieur le Président de la République et du Gouvernement sur des éléments précis.

Vous remerciant pour l’initiative et l’intérêt de votre organisation pour les actions du Ministère des Transports, je lève cependant qu’il aurait été plus normal que cette évaluation du bilan soit davantage inclusive dans la prise en compte  de l’ensemble des activités, pour ce qui a été accompli et ce qui est en train de l’être, afin d’éviter que votre démarche ne se confonde en une sorte d’inquisition ou un exercice  à charge contre le département.

Ainsi, je regrette que des aspects essentiels de l’activité du Ministère ne soient pas pris en compte par le document, il s’agit, d’une part, des actions qui ont été entièrement exécutées, notamment :

·       Le renforcement de la signalisation routière avec l’implantation de plus de 1.000 panneaux de signalisation routière et la réalisation de feux sémaphoriques pour améliorer la fluidité et la sécurité dans le trafic routier ;

·       La diffusion du bulletin de la Météorologie, pour informer des fluctuations dans le temps ;

·       La relance du train «  Conakry Express » avec un transport journalier de plus de 10 .000 passagers avant la crise sanitaire de la pandémie du nouveau coronavirus ;

Aussi, il y’a des actions qui elles, ont connu un début d’exécution avancé. Ce sont entre autres :

·       Le projet d’extension et de modernisation du Port Autonome de Conakry qui a connu d’importants travaux comme la réalisation en cours  de la pénétrante routière,le parking de stationnement de plus de 1200 camions, l’éclairage de la plateforme portuaire, l’importation et l’utilisation de grues portiques de grandes capacités.

·       Le projet de réhabilitation des aéroports (Boké, Labé, N’zerekore, Kankan), avec des travaux  très avances à Boké et des démarrages de travaux attendus à Kankan, Labe et N’Nzérékoré en octobre de l’année courante ;

·       Le projet d’extension et de  modernisation de l’Aéroport International de Conakry-Gbessia pour lequel tout le financement est boucle et démarrage des travaux prévus en octobre prochain ;

·       Le projet d’immatriculation et Ré-immatriculation automobile, qui a connu la réalisation d’importantes infrastructures et dont le lancement est prévu en octobre 2020.

·       Le projet de train de passagers « Dubreka Express » pour lequel tout le matériel roulant a été acquis et dont le lancement attend l’intervention d’un accord avec la société Russal, propriétaire de la voie ferrée ;

·       La création de nouvelles institutions de gouvernance dans les transports (AOTU, AGUISER, Autorité Fluvio maritime…..)

De mon point de vue, ces quelques exemples d’actions qui ont été promises par les autorités et entièrement réalisées pour certains et en partie pour d’autres, auraient bien mérité le droit de cité et d’être pris en compte dans votre document…

Vous en souhaitant bonne réception et dans l’espoir qu’a l’avenir, votre démarche sera plus inclusive, veuillez agréer Monsieur le Président, l’expression de mes meilleures salutations.  

 

P.O    Le Ministre d’Etat

Le chef de Cabinet

 

Mamadou Dia

Autres Atricles

img
Ces promesses du PM Kassory Fofana que nous allons suivre...

Le 22 mai 2018, Ibrahima Kassory Fofana a été nommé Premier Ministre par le Président Alpha Condé...

17 octobre 2018
img
Le président Alpha Condé n'a réalisé que 3% de ses promesses faites dans les régions de Boké, Labé, Kankan et N'zérékoré

À la fin de son premier mandat en 2015, Alpha Condé, candidat à la réélection, a entrepris des t...

01 novembre 2019
img
« Un étudiant, une tablette » : la promesse qui vaut la prison

Le 21 juillet dernier 12 jeunes ont été arrêtés pour avoir manifesté avec des pancartes ré...

31 mars 2018